SAKAZIQ'

Des chansons pour enfants avec partitions, audios, textes et fiches pédagogiques.

La magie de la gamme pentatonique

-

La magie de la gamme pentatonique

-

Le week-end dernier, mon mari et moi-même étions invités à manger chez des amis. Au fil de la soirée, nous avons papoté musique, concerts, festivals, artistes… Dernièrement, nos hôtes ont eu le grand bonheur de voir Bobby McFerrin sur scène. Du coup, notre enthousiasme aidant, quelques vidéos de cet artiste américain publiées sur le net ont ponctuées nos discussions passionnées durant la soirée. Une vidéo en particulier a inspiré le sujet de cet article.

Invité au "World Science Festival", Bobby McFerrin démontre avec une simplicité déconcertante que la gamme pentatonique est ancrée dans toutes les cultures. Quelque soit le lieu ou le public, le résultat qu'il obtient est constant et bluffant!

-

Debout face à son public, Bobby McFerrin définit une hauteur de note en sautillant sur place. C'est le DO, le public suit clairement le rythme qu'il lui suggère et imite le son du chanteur.

D'un saut léger, il se déplace de côté et chante RE. Le public entonne cette nouvelle note sans difficulté. Un va et vient entre le DO et RE définit et ancre définitivement la hauteur de ces deux notes.

-

C'est avec une évidence déconcertante que le public se met à chanter un MI que Bobby McFerrin lui propose avec un nouvel emplacement, sans pourtant lui insuffler le son de cette troisième note. Le public chante, tout simplement.

Nous voilà donc à trois notes : DO-RE-MI. Quelques sauts de cabri plus tard, Bobby McFerrin définit l'emplacement du son LA, placé une tierce au dessous des trois autres notes déjà données jusque là.

Quel pédagogue! Sans aucune explication théorique, le voici parti dans une improvisation chantée avec, comme soutien harmonique, ces 4 notes chantées par le public qui suit simplement l'emplacement de ses pieds.

Et c'est tout naturellement que la 5ème notes de la gamme pentatonique, suggérée dans son improvisation, va sortir de la bouche du public sous les regards ébahis des scientifiques invités sur le plateau de ce congrès.

En trois minutes, la démonstration est faite. Sautillant de droite à gauche de la scène en parcourant les notes de cette gamme sur une large tessiture, il guide la voix de son public, prouvant ainsi que ce mode est très accessible et donc inscrit naturellement en chacun de nous.

-

  -

-

Extraordinaire! Depuis, je m'exerce à sautiller sur la gamme pentatonique, devant le miroir, pour m'en servir durant mes cours. Pas évident, le saut est à gauche lorsque le son monte (à droite pour l'auditoire qui nous fait face) et improviser en sautillant, sans perdre le fil ni son souffle, demande un peu d'entraînement.

Et pour terminer avec un lien en rapport avec les chansons de l'album SAKAZIQ', sachez que la mélodie de la chanson de "La Destitution du Lion" est basée sur ce même mode pentatonique. La partition est disponible ICI, vous pouvez en écouter un extrait en cliquant ci-dessous. Je vous laisse remarquer la similitude. Bonne écoute!

-

10. La destitution du lion

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Laisser un commentaire